Goultarminator 2015 : Attentes, espoirs, et craintes

 

Bonjour à tous, c’est Fahrell!

Tellement longtemps que je n’ai pas écrit cette phrase que je l’aurais presque oubliée. Mais je suis bien là, vivant, écrivant un article sur Helleria.
Qu’est-ce qui tout à coup me pousse à écrire me direz-vous? Et bien je ressens le besoin d’une part de repartager avec vous à travers un texte, d’autre part de ne pas rester sur les précédents articles d’Helleria, qui ne sont pas des bons souvenirs, et surtout pour vider mon sac avant le Goulta, parce que croyez-le ou non, il est bien plein.

Par où commencer? Je ne sais même pas, j’ai à la fois tout et rien à dire.
Tout d’abord je vais vous parler de mon état d’esprit tout au long de cette année, durant laquelle je ne vous ai pas donner de nouvelles sur ce blog.


L’après Goulta

Ca a commencé par de longues semaines de grosse déception, non seulement à propos du Goulta 2014, mais aussi et surtout à propos de l’attitude d’une fille avec qui j’avais passé presque un an. Aujourd’hui encore, je suis complètement blasé. Comme quelqu’un avec qui tu as vécu quelque chose peut te faire un coup comme ça? Pour moi c’est totalement inimaginable. Mais bon je ne vais pas remettre ça sur le papier, c’est fait c’est fait et j’espère que ce goulta tournera définitivement une nouvelle page, sans tâche aussi grosse.

Je me suis activement remis à Dofus en Décembre, motivé par les succès, que j’avais laissé tomber après le rush 8000 points qui m’avait en grande partie rendu populaire sur Youtube.
Les quêtes dimensions, les nouveaux Dofus, l’invitation chez Ankama pour tester le nouveau Xelor et le nouvel Eliotrope, tout ça m’a motivé à reprendre activement.
Et c’est là que j’ai décidé, un soir où je jouais, de lancer mon stream, après avoir regarder pendant un moment des stream world of warcraft, j’étais devenu fan. Le partage comme ça, en direct, avec les gens, c’est juste génial. C’est tellement au-dessus de Youtube.
J’ai lancé mon stream sans ambition, en me disant simplement que peut-être les gens aimeraient me regarder. A l’époque DjVins était le plus gros streameur Dofus, et montait lors de ses bonnes soirées à 80 viewers environ.
Mon stream à tout de suite bien marché, sans même que je l’annonce sur Youtube, je suis monté à plus de 300, ce qui était un score vraiment remarquable. J’ai donc décidé d’officialisé le tout, parce que j’éclatait vraiment sur Twitch.
Après l’annonce sur Youtube, j’ai atteint les 850 viewers, ce qui est encore mon record à l’heure actuelle. Ce fut le pic de ma phase ascendante, un vortex Focus à 2h du matin, avec Overcast et Link-Destenebres. Un excellent souvenir, c’était une super soirée.
Durant cette période, tous mes streams étaient à 450-500 viewers, tout simplement parce que j’étais le seul streameur populaire sur Twitch. DjVins est parti de rien, et c’est vraiment tout à son honneur, car aujourd’hui il est partenaire twitch et fait régulièrement des live à plus de 200 viewers.

Ensuite, ma venue sur twitch et le buzz que ça a fait a amené beaucoup d’autres Youtubeurs à stream plus régulièrement sur cette plateforme, eux qui ne faisaient que des lives très ponctuels. Ca a évidemment réduit mon nombre de viewers, puisqu’avant les gens n’avaient pas le choix, c’était moi ou rien pour le stream Dofus. Aujourd’hui il y a des dizaines voir des centaines de stream Dofus, et je suis content d’avoir contribué activement au développement du stream Dofus sur Twitch. Même le CdO, qui est un peu hors catégorie en terme de stream Dofus, en a profité, et on a passé régulièrement la barre des 350 viewers cette année lors des grosses soirées.

En ce qui concerne Youtube, au début je ne pouvais plus mettre de vidéo à cause des droits sur les musiques de mes lives. J’était déçu, mais en même temps Twitch m’apportait tellement plus de satisfaction. Ce partage direct avec les joueurs qui te regarde, c’est juste tellement mieux qu’une vidéo montée, où forcément on est moins naturel, plus réfléchi. Sur Twitch, je suis moi-même, je déconne, je réfléchi pas. Et d’ailleurs ce genre d’attitude ne passe pas du tout sur Youtube, je l’ai bien vu en y mettant quelques replays. Notamment la présentation complètement second degré de mon studio de stream, qui avait fait mourir de rire sur Twitch, et qui a beaucoup dérangé sur Youtube.


Aller de l’avant

Vers mars, j’ai commencé à m’affoler pour la préparation Goulta. Ce Goulta 2015, je voulais qu’il soit pour moi. Depuis que j’ai gagné en 2012, mon plus gros objectif sur Dofus est d’être le seul joueur à remporter deux Goultarminator en tant que titulaire. Sur deux serveurs différents en plus, ça ne sera pas fait par quelqu’un avant un moment. Ca serait ma façon à moi de marquer définitivement ce jeu de mon empreinte. C’est mon objectif, qui sait si je l’atteindrai un jour, ou si quelqu’un d’autre l’atteindra avant moi. En tout cas cette année 2015 était pour moi une nouvelle occasion de rêver à cet objectif fou.

J’ai donc commencé à mobiliser le serveur, réfléchir à des compositions, organiser beaucoup de 4v4, craft et forgemager toujours plus de stuffs différents.
Le serveur semblait aussi motivé que moi, le PvP était très actif, à tel point que certains joueurs d’autres serveurs venaient sur le notre rien que pour faire du 4v4 fréquemment.
Plus ça allait, plus la confiance grandissait, plus on était persuadé que cette année pouvait être la notre. Celle d’Amayiro.

Le Clash of Guild a un peu mis tout ça en pause pendant quelques temps. Mais il a encore accru notre confiance. Les Flamboyants tout en haut du ladder, ça en jetait quand même. Ca nous a prouvé, même si l’épreuve n’avait rien à voir avec le PvP, que nous pouvions viser très haut lorsqu’il s’agissait de compétition.


Des règles qui changent tout

Au début pour les compositions, nous avions pour objectif d’équilibrer le tout, simplement parce dans Dofus en avril/mai, il n’y avait rien d’invincible en 4v4. Pas comme l’an dernier ou le Panda/Enu/Iop était totalement intuable. En l’absence de compo cheat avérée, équilibrer les 4 compos nous paraissait le plus logique.
Personnellement, je devais jouer Eni/Enu/Panda/Iop.

Mais l’arrivée des règles a tout remis en cause. En effet, alors que toutes nos compositions tournaient autour du pilier Féca, c’est le pilier Sacri qui est sorti. Tout à refaire, et beaucoup plus dur avec cette configuration de faire 4 teams équilibrées.
Mais avec l’annonce du système de phase finale, on s’est dit que 4 compos équilibrées n’étaient pas vraiment le bon choix. On a donc décidé de faire 4 compos avec vraiment un classement. Je vous laisse regarder cette vidéo, tout est expliqué :

 

Lorsque nos compos ont été validées, et la sauvegarde des stuffs faites, j’étais au pic de ma confiance. Ce Goulta allait être le notre.


Supporter la pression du favori

Je n’ai jamais aimé être sous pression, être favori. J’ai cette impression de n’avoir rien à gagner, et tout à perdre. Cette impression que si tu gagnes, c’était attendu, et si tu perds, tout le monde va te tomber dessus en disant que c’est une honte.
Là où c’est le plus simple de performer, c’est lorsque les gens ne t’attendent pas.
En 2012 j’étais un complet inconnu, et j’ai remporté le Goulta avec Hécate A.
En 2013, gagnant du précédent Goulta, je me suis mis de moi-même en compo poubelle. Un peu pour laisser aux autres la possibilité de briller. En fait, surtout pour me retirer le plus de pression possible et pouvoir dire si jamais je me plantais “On avait une compo poubelle, on a fait au mieux”. Et on s’est fait démonter durant les poules. J’avais confiance en une compo qui s’est avérée vraiment trop mauvaise. J’étais favori, j’ai fail.
C’est pour ça que j’ai adoré notre Goulta 2014. PERSONNE ne nous attendait. On s’était littéralement foutu de moi lorsque j’avais cité Amayiro dans les serveurs pour la course au titre en 2014, et à l’arrivée on finit 5ème du classement par serveur, en perdant en demi-finale sur un fait que tout le monde connait. C’était mon meilleur Goulta, sur tous les points, et si vous voulez un peu plus comprendre pourquoi, je vous invite à (re)regarder cette vidéo :

Vous voyez, pour moi c’est ça le Goulta. C’est des moments comme ça à passer avec tes potes, où tu t’éclates autour d’un jeu.
Et cette année, sur cet été 2015, j’ai peur de ne pas retrouver ce plaisir. D’une part parce que cette année je ne suis plus avec mes trois compères, mais aussi et surtout parce que j’ai perdu toute confiance en moi en ce qui concerne le PvP. L’an dernier le PvP était simple, si tu gérais bien ta strat’, sans grosses erreurs, tu gagnais. Aujourd’hui, avec l’apparition de deux nouvelles classes (Xel et Elio), plus la découverte de milliers de stuffs différents, le PvP 4v4 est extrêmement riche.

J’entend par riche que chaque match est différent, et que le combat est perdu sur des erreurs adverses, trop rarement sur des bons coups de ton équipe. Il y a 20 fois plus de paramètres à prendre en compte maintenant en Pvp lorsque doit jouer son tour de jeu qu’il y a ne serait-ce qu’un an.
Alors certes pour le jeu c’est bien, mais moi en tant que joueur, j’ai complètement perdu cette sérénité que j’avais quand je commençais un 4v4. J’ai cette impression de n’avoir aucune emprise sur le combat, de le subir. Je fais au mieux, mais à chaque match je me rend compte que j’aurais pu faire mieux. Et c’est extrêmement frustrant, de ne plus se sentir au top, et d’avoir cette sensation qu’on ne retrouvera jamais ce niveau.


Les 10 derniers jours

Il reste 10 jours. 10 jours avant le premier match du tournoi. Et je n’ai encore jamais fait un entrainement avec ma compo au complet. Inutile de vous dire que ça ne m’aide pas à être confiant. Quand je vois le niveau de la compo miroir à la notre sur Djaul, je me dis que jamais on ne fera d’aussi bons résultats qu’eux. Il faut avouer qu’ils sont vraiment bons. Shallio me fait rêver à chaque match. Quel bonheur ça doit être d’avoir un joueur comme ça avec soi en combat. Quoi qu’il se passe, le mec te sort un superbe tour de jeu, qui te met bien. Sur 100 tours à la Coupe des oppressés, il a dû en fail seulement 4 ou 5. C’est juste énorme.
Je participe de l’extérieur aux nombreux entrainements de notre compo Xelor, et notre niveau de jeu m’inquiète. On peut jouer excellemment bien les tour 1 et 2 puis faire une erreur fatale au tour 3. C’est tellement stressant, cette sensation de pression permanente en combat.
Finalement, la composition qui m’apporte le plus de sérénité, c’est notre compo la plus faible. Ils s’entrainent depuis des mois, et gèrent vraiment bien leurs combos. Je leur souhaite de continuer dans cette voie, car on aura clairement besoin d’eux pour aller loin cet été.

Autre chose qui m’inquiète fortement, c’est la puissance incommensurable des compositions Xelor cette année. La Syncro fait peur. Très peur. Trop peur même.
Ce sort semble quasiment incontrable. Empêcher la mort de toute ton équipe Ok, mais faire en sorte qu’aucun des 4 personnages ne meurt, c’est impossible pour énormément de compositions. Surtout quand on connait les maps Goulta, et qu’on voit que plus d’une sur deux sont “free syncro”.
Je pense que ce sort va gâcher le Goulta, et le spectacle, à la manière des tourelles indéplaçables du steamer en 2013. Surement le truc le plus abusif de Dofus de ces dernières années. La syncro me parait encore plus aberrante. C’est quand même une coco en zone au tour 2. Et c’est moins facilement contrable qu’une colère. Puisque si tu contres le t2 via trêve par exemple, tu la bouffes t3. Ce n’est pas un sort à charge, c’est un danger permanent sur le terrain.
C’est LE cheat de l’année, et je pense que Menalt est le serveur qui l’a le plus compris, avec sa composition Xelor/Roub/Zobal/Panda, qui est totalement basée autour. Cette composition aura freewin sur beaucoup de map, c’est une très bonne idée.



L’esprit de compétition

En ce qui concerne les favoris pour ce Goultarminator, il y a quelques semaines je vous aurais dit que ça se jouerai entre Rykke, Djaul, et Amayiro, les autres serveurs me paraissant vraiment avoir un train de retard, en terme de niveau, de titulaires, et d’expérience.
Aujourd’hui, je ne suis plus sûr à 100% que nous avons les armes pour lutter efficacement contre ces deux serveurs. Notamment Djaul qui est pour moi l’immense favori de ce tournoi.
A ma liste, suite à ce que j’ai dit précédemment, j’ajouterai Menalt. Ce serveur a pour moi 3 compositions extrêmement fortes, et d’excellents joueurs. Je pense que c’est le plus armé pour concurrencer les deux serveurs cités précédemment.
Mais il est certain qu’un des trois serveur va fail. Jamais, dans toutes l’histoire du Goulta, tous les favoris ont tenu leur rang. Et si certains citent Amayiro parmi les favoris, espérons que ça ne sera pas notre cas cette année.

En tout cas, il hors de question de laisser tous les joueurs de Rykke remporter deux Goulta, d’affilé qui plus est. Ca ruinerai l’objectif que je me fixe depuis maintenant 3 ans, être le premier joueur (et seul), à en remporter deux.
Il est aussi inimaginable de laisser l’arrogance Djaulienne s’emparer du trophée. Ces joueurs sont excellents, plus que ça même, mais une grande partie de leurs participants sont prétentieux et hautains, dans la victoire comme dans la défaite, et je ne supporte pas cette attitude.
Du coup nous allons tout faire, absolument tout faire, pour remporter ce Goultarminator. On peut le faire, le PvP est très aléatoire dorénavant, tout peut arriver.
Cette année se doit d’être la notre, car je pense de plus en plus au fait car sera ma dernière en tant que participant. Et je ne veux pas partir en vaincu. C’est ça, l’esprit de compétition.

Plus que jamais, je vais avoir besoin de vous.
C’est pour ça que je poste cet article sur Helleria, car je sais que les lecteurs de ce blog m’ont toujours soutenu, et sont vraiment des gens biens.
Votre soutien, plus encore qu’en 2014, j’en ai besoin. On en a tous besoin.

Bon Goultarminator à tous les serveurs. Cette année sera mémorable, quoi qu’il arrive.

 

Fahrell

Les Chroniques du Goulta #1 – Ronde 1

Bonjour à tous,

C’est Cedsadi ! Bon je viens vous remonter le moral, parce que je sais pas vous mais le dernier article de mon collègue m’a presque mis la larme à l’œil tant il était triste et émouvant ! Mais sachez que NOUS SOMMES HEUREUX YOUPIII !!!

Bienvenue dans ce bref article qui vous résumera la Ronde 1 de ce Goultarminator VI ! Celui-ci est l’article qui accompagne la vidéo suivante :

 

BONNE NOUVELLE ! Fahrell et moi avons tous les deux gagné notre premier match, respectivement contre Buhorado et Solar. Deux serveurs étrangers donc, mais nous en arrivons tous les deux à la même conclusion : ne jamais les sous-estimer. Ceux-ci se sont avérés avoir un niveau de jeu plus que correct et des stuffs à la hauteur (bien que quelques petits problèmes de forgemagie dans les résistances fixes).
Bien que nous ayons tous les deux remporté ce premier match, un petit gout d’insatisfaction fait surface : certes nous avons gagné, mais notre niveau de jeu n’a pas été celui qu’on espérait.  Mais bon que voulez-vous, Ankama ne met plus rien en place pour que le pvp puisse s’exercer toute l’année : AvA = mort, Kolizeum = mort, traque = reset, 1v1 = reset, bref, aujourd’hui Dofus est constitué exclusivement de pvm, et ça n’entraine en rien pour un Goultarminator.
Mais bon, c’est comme ça et ça vaut pour tous les participants, donc on va donner le meilleur de nous même pour que le niveau soit au rendez-vous pour le second match !
Bon après on a pas enchainé fails sur fails comme certaines équipes (hum non pas de troll ici je ne citerai pas) mais clairement notre niveau de jeu peu encore augmenter !

En ce qui concerne les gros matchs qui ont eu lieu, notons tout d’abord la grande performance du serveur Otomaï, puisque l’équipe D en est arrivée à bout d’une team SEXI (Sacrieur, Enutrof, Xelor, Iop) à savoir Menalt A en 19 tours et 2 survivants ! Félicitations ! Notons également la bonne performance Snaeda, le Roublard d’Otomaï C, qui arrive à OS 2 adversaires grâce à un mur de bombe, et ainsi arracher un match nul qui paraissait presque impossible !

Sinon encore une fois, on a pu voir que les fécas, ça fait DURAY ! La composition d’Ulette C a réussi à s’en sortir avec un match nul contre Silouate D, en survivant avec un Enutrof à 200 pdv et un Féca, face à un Cra et un Eniripsa durant 7 tours !

Au classement général on retrouve Allister en tête qui profite de 2 forfaits, suivi d’Otomaï qui a réellement brillé, puis de Maimane et Jiva ! Mais bien sur, ce n’est qu’une première ronde, tout peut encore changer !

2014-08-03_1833

 

Enfin et pour terminer, sachez que pour la première fois depuis toujours, une ronde vient d’être annulée ! La Ronde 2 n’aura pas lieu, suite à un soucis technique dans les logiciels d’Ankama relatifs au rondes suisses. Il faudra donc attendre mardi pour que les matchs reprennent, et bien sur on ne saura que lundi quels seront nos prochains adversaires !

Le prochain article sortira donc jeudi, sera écrit par mon camarade Fahrell, et vous résumera la deuxième ronde !

Kiss & Love,
Cedsadi

Ah? J’ai un blog moi?

 

Bonjour à tous, c’est Fahrell

Helleria est mort depuis plusieurs mois, je n’ai rien posté depuis longtemps, et Ced a à peine plus de motivation que moi. D’ailleurs, c’est lui qui me pousse à écrire cet article. Merci à lui, je n’écrirais jamais sinon.

Je ne vais pas vous mentir, c’est clairement un manque de motivation, pas un manque de temps, ou une quelconque autre excuse. Enfin on peut à la rigueur dire que ‘’c’est un soucis de temps”, puisque j’ai l’habitude de mettre 3-4h à écrire mes articles, mais on en revient à un soucis de motivation : j’ai pas envie de commencer l’article quand je sais que je vais mettre 4h à l’écrire. Je commence cet article à minuit.
Pour faire la comparaison, en 4h de taf sur des vidéos, j’ai de quoi être tranquille un mois sur Youtube, avec 3 vidéos par semaine. Je vous avoue que le choix est malheureusement vite fait.

Je ne suis plus un blogueur, j’adore écrire, rédiger, mais ça prend beaucoup trop de temps. Celui-ci sera un de mes très rares longs articles, je pense que je vais prendre plaisir à l’écrire, car au final, j’apprécie toujours le résultat. Je me suis souvent déçu en postant certaines vidéos, mais jamais en postant un article.
Les articles ça reste, ça se relit, même des années plus tard.
J’ai récemment relu mon résumé du Goultarminator 2012, qui est disponible sur Helleria, et qui à l’époque avait été posté sur Adyxion. Ce sont des souvenirs, deux ans après, qui font plaisir à se remémorer. Je ne prend pas ce plaisir en regardant mes premières vidéos, même si l’effet nostalgie est tout de même là quand je visionne mes premiers 1v1 contre Zorman, Amayria, ou même Herriya.

Au passage, c’est officieux depuis des mois, mais les deux derniers cités ainsi que Shynasi ont totalement arrêté Dofus, pour chacun des raisons différentes. Ils n’écriront donc plus sur Helleria, nous ne sommes plus que deux. Je ne compte pas demander à nouvel auteur de venir écrire ici, je doute que ça intéresse quelqu’un, nous sommes trop inactif. De plus si quelqu’un écrivais de manière assidu sur Helleria, je culpabiliserai d’autant plus d’être inactif.

Car c’est vrai que je culpabilise. J’ai, ou du moins j’ai eu, beaucoup de lecteurs assidus sur ce blog. Beaucoup de gens avec qui j’ai été ravi de parler, et je me déçois de ne pas répondre à leurs attentes, à vos attentes. Cependant ma non-motivation dépasse encore et toujours mon envie d’écrire. Il est inutile de vous laisser l’espoir que je reprenne un jour les articles activement, ça n’arrivera pas. Sauf évènement exceptionnel, comme le Goultarminator, avec le programme dont Ced vous a parlé dans l’article du 29 Juin, juste en-dessous de celui-ci.

Pour avoir toutes les informations à propos de notre projet, c’est ici :

 

Pour résumer, nous vous proposons lors de cette sixième édition du Goultarminator une petite émission à chaque ronde. Il y aura en tout 14 vidéos, sans compter celle-ci, une pour chacune des 7 rondes, et sept autres des 32èmes à la finale.
Nous alternerons les vidéos, une sur ma chaine Youtube et la suivante sur celle de Ced, ainsi de suite. Tous les jours de matchs à 14h, la vidéo sortira et concernera la ronde jouée deux jours auparavant.
En ce qui concerne le contenu, il y aura nos propres sentiments sur les matchs que nous aurons joué (même si pour Ced cette partie de la vidéo n’existera plus à partir des 32èmes de finale), notre avis sur les gros matchs qui se seront joués, et ceux qui seront à ne pas manquer lors de la ronde suivante.
On espère que ce système vous plaira et que vous apprécierai le contenu des vidéos, on a hâte de les tourner, ça s’annonce fun Sourire.


Bon, et maintenant? Je parle de quoi? J’ai rien à dire, et tout à dire.

Et si je m’inspirais de ce que je vois autour de moi? Ma 3DS, fraichement achetée il y a 3 mois, avec Pokémon Blanc 2 dedans, presque fini, et la boite de Pokémon X qui attend tranquillement à côté d’être ouverte? Mon portefeuille, complètement vide après l’achat des places pour le Big Festival et le Reggae Sun Ska? Le dernier Death Note Black édition que je relis pour la 4ème fois depuis que j’ai acheté la série? L’esquisse de rapport de stage entamé en janvier dernier, et toujours pas rendu? Le sopalin usagé à ma droite?

Non là je m’égare, au temps pour moi. Ca doit être parce que j’entend mon chien ronfler, ou bien peut-être est-ce mon père, j’avoue mal distinguer la différence de bruit entre les deux ronflements. Ou est-ce parce que je pleurs en matant le live du second week-end de TomorrowLand, auquel j’aurais rêvé assister? Ou bien encore à cause de Suicune et Nihlathak, que j’entend s’éclater sur Skype à taper des poutchs serveur Goulta pour marquer des paniers avec entre des Cawottes (ne cherchez pas à comprendre).

Ah bah voilà, nous voilà enfin revenu au sujet principal, Dofus. Avant de parler du Goulta, il faudrait peut-être que je conclu sur le Tda, j’en étais resté à la veille du dernier jour de combat lors de mon dernier article, il est jamais trop tard pour continuer.


A l’issue du troisième week-end du Tournoi des 10 ans, nous avons réussi à nous qualifier avec notre team chimique sans éro, panda/enu/féca. On était quand même 4ème du classement sur 1000 équipes, inutile de vous cacher notre satisfaction. Pour ceux qui ne se souviennent pas, nous formions les Cheateurs fous avec Enuphare et Suicune.

Qualifiés donc pour la finale, on se retrouve parmi les 8 équipes invitées à Lille pour jouer en LAN à l’Ankama Convention. C’est la première fois qu’une LAN Dofus voit le jour, pour moi c’est une grande fierté d’avoir eu la possibilité de la jouer. Un évènement de ce genre, ça ne se répètera que rarement, et il faut se rendre compte de la chance que les 24 joueurs avaient. Et que dire des deux équipes finalistes, FS team et Les trois fantastiques, qui ont eu l’honneur de jouer dans la salle cinéma, devant la foule, j’aurais donné n’importe quoi pour être à leur place, ça devait être énorme.

Pour la partie Dofus, évidemment, les phases finales se sont jouées avant la mise à jour Osamodas/Ecaflip qui a quand même grandement nerfé le duo. Du coup bah sur 8 équipes, on avait 7 Enu, 6 Osa, 5 Eca. Paie ta diversité, mais au moins ça a servi à l’équilibrage, puisque cet abus a été corrigé à peine un mois plus tard.

Un premier match et une victoire contre Osa/Panda/Eca, les Nipikario contre qui nous n’avions pas pu faire mieux que match nul lors des poules. J’ai passé mon combat à faire porté/jeté double vague à lame comme tout bon panda eau qui se respecte, pour finir par faire un quasi double kill salvateur. Et dire qu’on me traitait de no brain quand je préférais jouer Panda tank/soutien en 2012, c’est vrai que je me sentais vraiment skillé à faire ça à tous mes tours Rire.

Lors du second match nous tombons contre les FS team, qui finiront par remporter le tournoi. C’était l’une des trois teams Osa/Eca/Enu, et nous les avons toutes affronté. Le match fut extrêmement serré, nous avons réussi à tuer deux fois leur Ecaflip Mandy, malheureusement, Mayala leur Osamodas n’a perdu qu’un PA dans deux glyphes, et a pu lancer la deuxième laisse spirituelle. Trop dur pour nous de tenir, sachant que je suis resté une dizaine de tours à moins de 1000 pdv max, on s’est incliné.

Le lendemain, troisième match contre 91tonnes, Osa/Eca/Iop. On a vraiment bien géré ce match, très peu d’erreur, alors qu’ils en ont commis certaines, ce qui a fait que le match a vite tourné en notre faveur lorsque nous avons réussi à tuer deux adversaires dans le même tour, seule stratégie réellement efficace lorsque vous êtes face à un osa sans éro. Toujours une immense satisfaction de faire tomber une composition comme celle-ci.

Le soir même, on tombe du coup contre Les trois fantastiques, qui finiront second du tournoi. A un moment clé du match on pense pouvoir faire le double kill, malheureusement le placement est un peu mauvais et on ne peut profiter des zones, ce qui fait qu’on ne tue que l’Enutrof. On doit alors courir après nos adversaires qui fuient en se soignant, puisqu’on a pas d’éro. Le soucis c’est qu’il y a tellement de don de pm, en plus de l’esprit félin, qu’on ne peut pas suivre. Pire, une fois assez stabilisé en vita, l’Eca se retourne et on ne peut résister à ses dégâts. Dommage, le match est perdu, mais on peut de toute façon difficilement perdre la face en perdant contre ce genre de compo. On a absolument rien à perdre, et en revanche tout à gagner.

Troisième match de la journée, les Unplayers. Encore un Osa/Eca/Enu, le troisième. Troisième tentative pour battre la compo cheat du tournoi donc. Troisième fois que je pète un câble en prenant 45% ero en 4 PA, troisième fois que je crie au cheat en voyant l’Eca lancer Mot d’altruisme Perception à 1200 sous contrecoup/res nat alors que nous n’avons pas d’érosion. Nous jouons très fatigué, les deux équipes. Le replay du match est vraiment moche en terme de niveau de jeu, mais sachez que la pression est très forte, l’équipe qui perd est éliminée.
Nous concédons le premier mort, Suicune, ce qui, contre une team osa qui peut utiliser laisse spirituelle, signifie dans 99% des cas la fin du combat.
Mais nous arrivons à tuer leur Ecaflip et leur Enutrof dans le même tour, et l’Osa résu l’Eca. 2v2, balle au centre. Enfin, jusqu’à dans 7 tours quoi.
On a 1000 points de vie chacun avec Enuphare, le match traine en longueur, la journée de convention est terminée, il ne reste que nous et la trentaine de personnes qui regardent le combat. Les gens applaudissent les morts, les jolis tours de jeu, encouragent, c’est juste génial, je n’ai jamais joué à Dofus avec une telle intensité, même en finale du Goultarminator.
Nous réussissons à retuer l’Eca après quelques tours, il ne reste que l’Osa. Easy win! Ah non merde, il a 5000 pdv et 50% res, et on a 500 vita chacun.
Je me retourne vers le public et demande à Rockox s’il sait dans combien de tours revient la résu, ce génie me dit 7 tours, croyant que je lui demande le cooldown. Malheureusement personne n’a capté dans le public, et dans le feu de l’action nous non plus. C’est alors que Ad sort au commentaire “Je pense que Fahrell en grand joueur qu’il est doit savoir lui quand est-ce que l’Osamodas pourra résu son Ecaflip”. Grand fou rire entre nous et les spectateurs, qui savent bien que je l’ai demandé à Rockox il y a 1 minute.
On décide alors de corrup’ au hasard, juste parce que je sens que là il a le cooldown, on saura ensuite à la fin du combat qu’on ne s’était pas trompé.
Malheureusement il nous est impossible de gagner, et l’Ecaflip réapparait sous nos yeux désespérés, il effectue un double kill, signifiant pour nous la fin du tournoi, et de cette magnifique aventure.

Si on me demandait de donner mon meilleur souvenir de cette convention, je vous parlerai certainement de l’accolade avec nos amis et adversaires d’un soir, aussi épuisés que nous. Du regard sincère de Freeman, me disant qu’avec la composition qu’on avait en main, on peut être plus que fier de notre parcours. De Mayala, me disant à la fin de notre combat contre eux : “Vous êtes vraiment excellents, parce que tenir contre notre compo avec la votre, c’est vraiment fort, très fort”. De Ad, qui juste après notre élimination vient me dire qu’il était stressé comme jamais tant notre match était intense. Des applaudissements du public à la fin du match, récompensant autant la victoire des Unplayers que notre ténacité à toute épreuve face à ces compositions au combien supérieure à la notre. Des messages de soutien sur le site officiel qui vont droit au coeur. De toute les émotions que l’on ressent lorsque les gens vous félicite, de la manière la plus naturelle possible, juste parce qu’ils pensent que vous le méritez. Mais mon plus beau souvenir, c’est, et ça restera, ce moment :

sylf

Je donnerai n’importe quoi pour revivre tout ça. Refaire ce week-end, ces rencontres, toutes ces personnes avec qui j’ai discuté, staff Ankama, membres du Cdo, joueurs de haut niveau, abonnés Youtube, lecteurs d’Helleria, et j’en passe. Merci à tous, pour tout.

Avec Suicune et Enuphare on se dit souvent que si le nerf de la laisse et de l’Eca était arrivé 4 semaines plus tôt, étant donné qu’on a toujours tué de un à trois persos lors de nos combats, on aurait eu une chance de remporter le Tournoi des 10 ans. Malheureusement, personne ne saura jamais comment ça se serais passé. Les gagnants, ce sont les membres de la FS team, et ils le méritent, bravo à vous les poulets, ravi que vous ayez remporté cette finale!


Bon, et maintenant? J’parle de quoi les coupaing? Fiou j’vous ai même pas encore parlé du Goulta et il est déjà 3h du matin. Je crois que je ne suis pas couché.

Je vais essayer de faire vite, d’y aller dans les grandes lignes. Ah ouais non c’est vrai que ça je ne sais pas faire, je ne sais qu’écrire des pavés interminables.

Premier Goulta pour Suicune et moi sur Amayiro, du coup notre qualification à l’un et à l’autre était loin d’être acquise, surtout que nous présentions deux classes où la concurrence était excessivement rude.

Cela faisait des semaines que j’attendais l’épreuve de rapidité lorsqu’elle est sortie. J’adore cette épreuve, elle me fait trop délirer. Dès le premier jour je l’ai faite avec 10 classes, avec pour objectif de truster toutes les premières places sur mon serveur. Mais je me suis rendu compte à l’actualisation que j’étais en fait très bien classé à l’interserveur.
Après au total plus de 1500 combats face à Goultard (ça se compte en poudre d’eni), en comptant les abandons lorsque l’IA du début ne me plaisait pas, j’ai réussi à finir premier Eni/Zobal/Panda interserveur. On pourrait ajouter le Féca si je n’avais pas eu la flemme de faire la quête pour avoir le Will Kinson et faire le 12 tours. Le Xelor fini troisième à 2 seconde du premier, et je n’ai pas try hard les autres classes. Ce truc m’a éclaté, ça fait bien patienter quand on a plus rien à craft/fm pour le Goulta depuis déjà plusieurs semaines.

Pour l’épreuve de popularité, je partais en vacances, pure coïncidence. Je me suis tapé une belle barre de rire sur ma présentation :

♫J’me présente, je m’appelle Charlie… J’voudrai bien, réussir ma vie… être éluuuuuuu! ♪
♪Etre beau gagner deeee l’argent… Puis surtout être intelligeeeeent… Mais pour tout ça, il faudrait que tu, votes pour moooooii!♫

♫Je suis joueur, j’fais beaucoup d’pévépééééé… J’veux faire l’goulta, pourquoi pas l’regagner, l’regagneeeeer!♪
♪J’veux écrire une chanson dans l’veeent… Un air chic gai et entraînaaaant… Pour t’faire voteeer, de telle sorte qu’tu m’places, en premieeeer!♫

♫ET PARTOUT SUR AMA, J’VEUX QU’ON PARLE DE MOI!♪
♪QUE LES JOUEURS ME VOIENT, COMME LORS DU TDA!♫
♫QU’ILS M’ADMIRENT QU’ILS ME TUUUUUENT! QU’ILS S’ARRACHENT MON VUVUUUUUU♪

♪REPRÉSENTER LE SERVEUR, CE SERAIT UN HONNEUR♫
♫J’VEUX QUE TOUTE LA JOURNÉE, GEEKANT D’VANT LEUR PC♪
♪LES GENS VIENNENT VOTEEEEEEEER… POUR LEUR PANDA PRÉFÉRÉÉÉÉÉÉÉ♫

Aucun rapport avec “Le chanteur” de Balavoine, vous l’aurez remarqué. Malheureusement (ou heureusement pour moi), les présentations n’étaient vraiment pas mise en valeur lors de votes, contrairement aux autres années. De même, contrairement à l’an dernier, les joueurs étaient rangés dans l’ordre des temps à l’épreuve de rapidité. Ce dernier point nous a à mon avis énormément aidé Suicune et moi pour notre qualification.

Elections goulta

Ca a beau être le troisième, on est toujours content de voir son nom apparaitre sur cette liste de 16, faites-moi confiance Tire la langue.

Le débat sur les compositions fut long et malheureusement, comme sur tous les serveurs, difficile, il y a toujours des mécontents. Les compositions présentées sont cependant celles que je voulais dès le départ, c’est pour moi la meilleure chance (chaque serveur adaptant bien sûr ses compos à ses titulaires) qu’a Amayiro d’aller loin lors de cette édition du tournoi.

goulta

Je ne parlerai pas en détail de nos compositions ici, donner leurs forces et leur faiblesses serait un peu bête vis à vis de nos futurs adversaires. En revanche si des participants me lisent, sachez que jusqu’au début du goulta, nous sommes très souvent disponibles pour faire des entrainements 4v4, donc surtout n’hésitez pas, on aimerait affronter tout type de compo (et je parle en nom de nos 4 équipes).

Pour parler en particulier de ma composition, Xelor/Enu/Iop/Panda, on s’entraine beaucoup depuis un moment, on commence à avoir les petits réflexes de la compo qu’on obtient qu’en jouant énormément de matchs, des petits détails qui feront pencher la balance en notre faveur je l’espère le plus souvent possible. Cette année toutes les équipes joueront 7 matchs au moins, ça va être génial, j’ai tellement hâte que ça commence.

Si certains veulent se renseigner sur mes stuffs, à une semaine du Goulta je ne vais rien dévoiler même si je n’ai rien fait de vraiment exotique. En regardant ma série “Dofusbook dans ton inventaire” (DBDTI) sur Youtube vous aurez néanmoins accès à pas mal d’items/exo que j’utiliserai lors du tournoi.

Ah oui, au fait, la question revient souvent donc je vais y répondre ici : non, il n’y aura pas de stream Helleria pour le goulta comme il y a eu l’an dernier. Pour la simple et bonne raison que depuis plusieurs mois maintenant je suis un membre du CDO, et je suis d’ailleurs ravi de commenter là-bas, c’est génial pour suivre le Pvp à l’interserveur, et l’équipe est juste excellente. Déjà plusieurs Irl de faites, à chaque fois c’est un plaisir.

En revanche sachez que je vais filmer tous mes matchs de l’intérieur, ainsi que le plus de matchs possibles des autres équipes d’Amayiro, donc ma chaine Youtube devrait être inondée de 4v4 sous peu!


Bon bah voilà je crois que j’ai tout dit. Je m’étonne moi-même, il n’est que 4h Surpris. Je vais aller me coucher, sinon je vais rater les Nation wars demain!

Je vous souhaite à tous une bonne soirée, on se retrouve le 3 Août pour la Chronique du Goulta n°1, où Ced écrira l’article accompagnant la vidéo! Quant à moi, ça sera l’article du 5 Août, et ainsi de suite Clignement d'œil.

Ps : M’en voulez pas pour les fautes, mais à 4h du mat’, j’ai pas la foi de relire attentivement.

 

Fahrell

Goultarminator – Article #1 – Préparation et futur d’Helleria

Bonjour à tous, c’est Cedsadi !

WTFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF UN ARTICLE IL ETAIT TEMPS !!! Rire

Et oui, très (trop?) longtemps qu’il n’y a plus eu d’article sur Helleria, mais rassurez-vous, nous allons redonner un peu de vie à notre site !
Nous nous excusons donc pour ce manque de contenu, qui est probablement dû à plusieurs éléments :

  • Flemmardise aigue de type II (dangereux et contagieux) .
  • Nous ne sommes plus que deux auteurs d’Helleria jouant à Dofus (Fahrell et Cedsadi).
  • Les derniers contenus Dofus sortis sont exclusivement de type PVM, sur lesquels aucun de nous deux ne nous sommes réellement penchés donc ce n’était pas vraiment possible de vous en parler.
  • Nous nous préparons tous les deux au Goultarminator VI !

Comme je viens de vous le dire, nous sommes deux joueurs orientés PVP et qui nous préparons au Goultarminator, et celui-ci approchant à grands pas, nous allons pouvoir réécrire des articles avec un contenu qui nous plait, et qui on l’espère, vous plaira aussi.

Nous avons tous les deux passé nos dernières semaines à jouer à LOL, à crafter des stuffs en masse, à faire de la forgemagie exotique (vous avez pu le voir sur nos chaînes Youtube respectives) et à kamater un maximum !

No Limit 2

Je ne vais pas vous parler plus longuement de cela, car vous balancer les multiples screens de nos exos ne serait pas vraiment intéressant, mais plutôt vous parler de l’avenir et de ce que nous vous réservons pour le Goultarminator !

Nous allons, cette année, participer tous les deux en temps que Pandawa (si notre serveur nous élit, bien évidemment). Fahrell pour Amayro, et Cedpanda pour Jiva.
Nous avons déjà des idées de compositions, mais bien sur, les négociations sont encore en cours sur nos serveurs respectifs !

news-goultarminator10

Les règles du Goultarminator restent exactement les mêmes que l’année dernière à quelques exceptions prêtes : cette année, ce sont les points totaux qu’un serveur obtient en phase de ronde qui les qualifie ou non pour les phases finales. Ce sera donc soit tout le serveur qualifié, soit personne. Je trouve que c’est une très bonne chose pour les joueurs d’un serveur se retrouvant dans une team moins forte : eux aussi auront leurs chances ! Les phases finales commençant aux 32e, cela signifie qu’il y aura 64 équipes (comme l’année passée), mais seulement 16 serveurs représentés et donc surtout 16 classes de chaque (et 32 Roublards car c’est le doublon cette année).
Les piliers ont également un peu changé : la MAJ féca n’étant pas arrivée assez rapidement, le Féca remplace le Sacrieur en pilier, cela donne donc Osamodas, Eniripsa, Xelor et Féca.
Sachez également que cette année il y aura non pas 5 mais bien 7 matchs de qualification !

Pour le Goultarminator, Fahrell et moi-même allons vous écrire des articles plus courts mais réguliers, environ 2 articles par semaine, et nous alternerons les auteurs.
Mais, nous n’allons pas chacun parler de ce que nous avons vécu individuellement. Dans chaque article,vous retrouverez notre évolution à tous les deux, nos craintes, nos préparations, etc. Nous préparerons donc ces articles ensemble, bien que l’un de nous deux les écrira tout de même à chaque fois à sa sauce ! Nous vous parlerons également des matchs importants ayant lieu.

Bien sûr, nous filmerons nos matchs de l’intérieur, avec certainement du Streaming. En tout cas pour Fahrell c’est certain, puisque celui-ci a rejoint le CDO il y a quelques semaines (je pense qu’il ne vous l’avait jamais dit, mais vous devez bien être au courant !).

En tout cas c’est un soulagement pour tous les deux que ce Goultarminator arrive, on aime trop ça !

De mon coté je prends quelques vacances avant d’attaquer, je reviendrai en forme le 14 juillet !

A bientôt,
Cedsadi